La rhubarbe rose

C’est un « légume-tige »

Mais il est souvent considéré comme un fruit, car utilisé principalement dans la préparation de desserts. Il a le don de réveiller les papilles – voir de faire grimacer les palais les plus sensibles – grâce à sa chair particulièrement acidulée. Sa couleur est aussi le nom d’une fleur… C’est… c’est… la rhubarbe !!!

Apprenez à cuisiner la rhubarbe en 5 minutes !

Avant de la cuire, pensez à bien rincer les tiges. Si la rhubarbe est jeune, il n’est pas nécessaire de l’éplucher. Sinon, retirez les fibres à l’aide d’un économe. Enfin, taillez-la en tronçons plus ou moins gros, selon l’utilisation choisie.

Pour la cuisson, Mamie vous propose deux méthodes fastoches : au four, saupoudrée de cassonade, jusqu’à caramélisation ou brièvement à la poêle dans un sirop vanillé.

Mamie vous glisse quelques juteuses anecdotes sur la rhubarbe

De quoi briller lors de votre prochaine conversation avec vos amis :

  • Le mot « rhubarbe » vient du latin reuburbarum qui signifie « racine barbare ». En effet, avant qu’elle soit ramenée d’Asie au XVIème siècle par Marco Polo, elle n’était consommée que par des peuples étrangers, alors appelés « barbares ».
  • La seule partie comestible est sa tige (le pétiole) : les feuilles contiennent un acide très toxique !
  • Elle pousse à une rapidité stupéfiante et essentiellement… la nuit !
  • C’est l’un des végétaux les plus riches en calcium.

Et maintenant, à vos fourneaux !

Habituellement, la rhubarbe est utilisée dans des préparations sucrées afin de compenser sa puissante acidité. En compote, elle se marie divinement avec la fraise. En tarte, si vous êtes gourmand, optez pour un supplément meringue : c’est juste délicieux ! Vous pouvez aussi la cuisiner en crumble (avec des pommes éventuellement) ; en muffin, avec des amandes ; en confiture ; en clafouti ; ou tout simplement en coulis pour recouvrir un gâteau nature ou une glace…

SURPRISE : on peut aussi mettre à profit l’acidité de la rhubarbe pour magnifier des plats salés… Et toc ! En effet, elle relèvera finement des viandes mijotées ou du poisson. Son jus remplacera le vinaigre ou le jus de citron dans certains condiments ou sauces, comme la vinaigrette. Ou encore, elle sera la star d’une tarte salée, associée à du fromage de chèvre et à des herbes aromatiques ! 

Vous aimerez aussi :

Article

Des nouveautés gourmandes pour novembre

Avec Mamie Nova, vos papilles partent toujours pour un nouveau voyage gustatif. Ont-elles déjà été déçues ? Sûrement pas ! Pour célébrer certaines de ses créations florales disparues, ainsi que sa toute nouvelle gamme Fleur de Yaourt, Mamie Nova vous offre un bon de réduction !

Lire l'article
Recette

Moelleux abricot aux amandes & milk-shake

Découvrez la recette du « Moelleux abricot aux amandes & Milk-shake » au Yaourt Abricot et à la Crème Amande Mamie Nova® ! Un mets tout doux qui vous fera retomber en enfance le temps du goûter.

Voir la recette

30 min

NOS PRODUITS GOURMANDS

Généreuse, gourmande, surprenante…
Mamie Nova vous fait vivre une nouvelle expérience gustative à chaque bouchée !

Précédent Suivant